Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Nature et Culture

Un peu de nature et un zeste de culture

NOIR DESIR - Aucun express

Voilà le titre qui a flingué les Noir Désir et qui a provoqué un sentiment d’indécence chez certains comparses de Bertrand Cantat. Alors qu’en dire ? Il fait pour l’instant figure de tête de proue de la compilation Tels Alain Bashung. Bashung, mort, aurait-il achevé lui aussi LE groupe de rock français par excellence ? Il faut bien le constater. Pourtant, à son écoute, aucune indécence n’est à éprouver, on n’est nullement pris par aucune gêne. La voix de Cantat a changé. Elle devient indéfinissable. Autant on pouvait la qualifier de forte et d’incandescente auparavant, autant là, elle semble éteinte, tremblante, légèrement précieuse. Cantat semble se glisser à merveille dans les paroles de Jean Fauque, comme si cette chanson avait été écrite pour lui. C’est certainement la meilleure reprise de cette compilation inégale. Il faudra désormais se contenter de ce chant du cygne, et aller voir ailleurs ce qui se fabrique de mieux dans la production française.

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Nature et Culture

Musique, BD, livres, télévision, cinéma, chats, plantes, photographie, actualité, autant de sujets qui m'intéressent. Et un seul mot d'ordre : la curiosité. Chez moi dans le Pays dunois, ou dans le Pays de Lorient.
Voir le profil de Nature et Culture sur le portail Overblog

Commenter cet article

Kass 08/05/2011 16:07



ben si tu le dits , j'aimerai quand même avoir ton avis ,non pas sur Noir.D, ça oui on est d'accord,mais sur les autres zozos de cet album à l'unque morceau (pour moi ça on l'aura compris..)



Le Réséda 12/05/2011 13:26



Ben je l'ai dit plus haut, c'est un album inégal, sauvé par cette prestation des Noir Désir



Kass 08/05/2011 13:02



je me fiche de la polémique autour de l'Artiste , avec ce grand A car là c'est le cas,cette reprise d'Aucun Express est le seul petit bijou de cette breloque d'album Tels,le reste je le mets
à la casse et je passe mon chemin..les albums de reprises sont souvent complètement inutiles(à part quelques rares exceptions ,i'm your fan pour Cohen par ex) si ce n'est à des fins
commerciales.Et là one again rien de nouveau sous le soleil dans Tels, telle la médiocrité de la chanson française actuelle..Merci,à Noir Désir pour ce chant du cygne , il y a du
 Tchaîkovski  dans ce final..Quand aux autres ils devraient méditer sur ces mots
d'Artaud..:                                 
Nul n’a jamais écrit ou peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l’enfer.


 



Le Réséda 08/05/2011 15:35


Bah, on est d'accord, non ?