Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Nature et Culture

Un peu de nature et un zeste de culture

MAYLIS DE KERANGAL - Réparer les vivants - Ed. Verticales

MAYLIS DE KERANGAL - Réparer les vivants - Ed. Verticales

« Réparer les vivants », un plaidoyer pour le don d’organes ? Maylis de Kerangal s’attache, dans ce roman, à décrire le parcours du corps et du cœur d’un jeune homme mort cliniquement vers d’autres corps, en passe de trouver une nouvelle vie clinique. Simon Limbres n’a pas vingt ans et il semble avoir toute la vie devant lui. Il surfe et s’enroule dans la vague comme on se love sous la couette. Un simple accident de la route le fera passer de vie à trépas. Vient alors l’insondable question : cette mort sera-t-elle la fin d’une vie ou le début d’une autre ? Ses parents effondrés vont devoir faire ce choix crucial : accepter cette mort pour que d’autres puissent continuer à vivre. Dans ce roman au style brut et à la description clinique du va-et-vient des sentiments, l’écrivain s’attache à lier de petits bouts de vie de chacun des protagonistes – parents, amis, infirmiers, médecins, receveurs. C’est un récit qui palpite comme le cœur de Simon Limbres qui ne demande, lui aussi, qu’à palpiter encore. Des petits bouts de vie qui, mis bout à bout, donnent corps à un roman qui frappe par la découpe chirurgicale d’un propos fondamentalement généreux. De la chair et de la matière pour mener plus loin sa propre réflexion sur le don d’organes.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Nature et Culture

Musique, BD, livres, télévision, cinéma, chats, plantes, photographie, actualité, autant de sujets qui m'intéressent. Et un seul mot d'ordre : la curiosité. Chez moi dans le Pays dunois, ou dans le Pays de Lorient.
Voir le profil de Nature et Culture sur le portail Overblog

Commenter cet article